extraction

extraction [ ɛkstraksjɔ̃ ] n. f.
XIVe; estration XIIe (sens II); du lat. extractum extracteur
I
1Action d'extraire, de retirer (une chose) d'un lieu (où elle se trouve enfouie ou enfoncée). Extraction de sable, de pierres dans une carrière. Puits d'extraction d'une mine. L'extraction de la houille : abattage, roulage et montée. Chir. Action de retirer de l'organisme (un corps étranger, un élément inutile ou gênant). ablation, arrachement, avulsion, énucléation, évulsion, exérèse, extirpation. Extraction d'une dent cariée ( arrachage) , d'un fragment d'os. Extraction d'une balle.
2Action de séparer un élément du mélange, de la matière première dont il fait partie. Extraction d'une essence par distillation. Extraction de l'huile par un solvant organique à chaud.
3(fin XVe) Math. Extraction de la racine carrée, de la racine cubique d'un nombre.
IIVx Origine d'où qqn tire sa naissance. condition, descendance, lignage, naissance, origine, souche. Cacher son extraction. Mod. Être de haute, de basse extraction. « sa noblesse d'ancienne extraction » (Chateaubriand).

extraction nom féminin (bas latin extractio, -onis, du latin classique extrahere, extraire) Action d'extraire, de tirer quelque chose hors du lieu où il se trouve enfoncé, enterré : L'extraction du sable d'une rivière. Intervention chirurgicale ou médicale consistant à retirer de l'organisme un tissu (une tumeur, par exemple), un organe (dent, etc.) ou un corps étranger. Action de tirer quelqu'un d'un lieu où on l'a enfermé : Extraction d'un prisonnier de sa cellule. Littéraire. Origine sociale de quelqu'un ; condition : Être d'extraction bourgeoise. Apiculture Opération qui a pour objet de séparer le miel des rayons de cire. Armement Action de retirer l'étui de la chambre d'une arme après le départ du projectile. Chimie Opération qui consiste à retirer d'une matière première un ensemble de produits qui constituent l'extrait. Mathématiques Opération consistant à extraire la racine carrée ou cubique d'un nombre. Mines Production d'une mine, d'une carrière. Pétrole Procédé de raffinage, qui, à l'aide d'un solvant sélectif, permet d'extraire certains corps, comme les hydrocarbures aromatiques, que l'on ne peut séparer par distillation. Thermique Opération consistant à évacuer une partie de l'eau d'une chaudière. ● extraction (synonymes) nom féminin (bas latin extractio, -onis, du latin classique extrahere, extraire) Action d'extraire, de tirer quelque chose hors du lieu où il...
Synonymes :
- dégagement
Intervention chirurgicale ou médicale consistant à retirer de l'organisme un...
Synonymes :
- énucléation
- éradication
- évulsion
- exérèse
Littéraire. Origine sociale de quelqu'un ; condition
Synonymes :
Thermique. Opération consistant à évacuer une partie de l'eau d'une chaudière.
Synonymes :

extraction
n. f.
rI./r
d1./d Action d'extraire.
|| CHIR Opération qui consiste à retirer (qqch d'une partie du corps). Extraction d'un corps étranger, d'une dent.
d2./d MATH Action d'extraire la racine d'un nombre.
d3./d CHIM Transfert de constituants d'une phase solide ou liquide dans une autre phase liquide appelée solvant.
d4./d TECH Extraction électrolytique: récupération, par électrolyse, des métaux contenus dans une solution.
rII./r Fig., litt. Ascendance, origine. être de noble extraction.

⇒EXTRACTION, subst. fém.
I.— Action d'extraire.
A.— 1. Action d'extraire un minerai, une roche des sols où ils sont enfouis. L'extraction du charbon, de la marne :
1. L'extraction du pétrole est aisée comparée à celle des autres minerais. Il suffit de forer dans le sol un trou pénétrant jusqu'à la roche-magasin.
CHARTROU, Pétroles natur. et artif., 1931, p. 42.
Activité technique ayant pour but d'extraire. La vaste chambre de la machine d'extraction (ZOLA, Germinal, 1885, p. 1135) :
2. L'avocat détestait les ouvriers, pour en avoir souffert dans sa province, un pays de houille. Chaque puits d'extraction avait nommé un gouvernement provisoire lui intimant des ordres.
FLAUB., Éduc. sent., t. 2, 1869, p. 213.
Au fig. La société se doute à peine de ce creusement qui lui laisse sa surface et lui change les entrailles. Autant d'étages souterrains, autant de travaux différents, autant d'extractions diverses. Que sort-il de toutes ces fouilles profondes? L'avenir (HUGO, Misér., t. 1, 1862, p. 855).
2. Action de retirer des chairs, de l'organisme, un corps étranger ou une dent. Extraction d'une dent :
3. Chaque matin on procède à l'extraction des chiques. À la quatrième, grosse déjà comme un grain de riz, on prend un verre de cognac, car on croit qu'on va tourner de l'œil.
GIDE, Retour Tchad, 1928, p. 1008.
3. TECHNOL. Action de faire sortir par aspiration (de la fumée, des déchets) d'un milieu. Il se forme (...) toujours des dépôts [dans les chaudières], mais par les extractions on en réduit considérablement l'importance (SER, Phys. industr., 1890, p. 236). Quel que soit le type du réacteur, l'extraction de la chaleur dégagée ne peut se faire par refroidissement direct du combustible nucléaire (GOLDSCHMIDT, Avent. atom., 1962, p. 207).
4. [En gén., dans des énoncés scientifiques] Action de retirer quelque chose d'un lieu clos. En effet, l'éventualité cherchée peut se produire soit par l'extraction d'une boule blanche au premier tirage et d'une noire au second, soit encore par l'extraction d'une noire au premier tirage et d'une blanche au second (CULLMANN, DENIS-PAPIN, KAUFMANN, Calcul informationnel, 1960, p. 26) :
4. Les théories de l'extraction des électrons des solides admettent, en effet, qu'il existe, à la surface du solide, un mur de potentiel qui empêche les électrons de sortir. Dans l'émission thermo-ionique, c'est en chauffant le métal que l'on donne à une partie des électrons une énergie suffisante pour le franchir.
Hist. gén. sc. t. 3, vol. 2, 1964, p. 265.
P. iron. Action de retirer avec difficulté, ostentation :
5. Pendant qu'il soulève doucement son chapeau, en baissant un peu la tête pour aider à l'extraction, sa femme fait un petit saut en inscrivant sur son visage un sourire jeune.
SARTRE, Nausée, 1938, p. 66.
5. Lang. jur. Extraction du prisonnier de sa cellule.
B.— Action de séparer une substance du composé dont elle fait partie. L'extraction de l'huile :
6. L'extraction du sucre de betterave repose sur une série d'opérations mécaniques et de réactions chimiques qui sont nécessitées par la structure et la composition de cette racine.
ROUBERTY, Sucr., 1922, p. 40.
Extraction liquide-liquide. ,,Technique de séparation et de raffinage par solvant dans un milieu liquide. L'extraction par solvant, ou extraction « liquide-liquide », est une technique de séparation et de raffinage qui connaît actuellement un fort développement aussi bien dans les industries chimiques, pétrolières, pharmaceutiques et nucléaires`` (Science et vie, n° 684, 1974, p. 101).
C.— MATH. Extraction d'une racine carrée. Le calcul d'une racine carrée. Il faut compter comme une des contributions les plus importantes des Babyloniens le fait qu'ils aient su ramener la résolution des équations quadratiques et bicarrées à une seule opération algébrique nouvelle, l'extraction des racines carrées (BOURBAKI, Hist. math., 1960, p. 92).
II.— Vieilli. Origine sociale d'une personne. Haute, basse extraction; extraction modeste. Elle étoit toujours bien mise, mais ses manières n'annonçoient pas une extraction bien franche (BALZAC, Annette, t. 3, 1824, p. 14) :
7. On ne savait pas exactement ses origines, quoiqu'il s'affirmât d'extraction bourgeoise et périgourdine. Extraction lointaine, sans doute, puisque le drôle était né, disait-il lui-même, au faubourg du Temple, où ses parents avaient dû pratiquer de vagues négoces très parisiens sur lesquels il n'insistait pas.
BLOY, Femme pauvre, 1897, p. 11.
8. ... issue de la race la plus noble et possédant la plus grande fortune du monde (car, fille du prince de Parme, elle avait épousé un cousin également princier), elle désirait, dans sa gratitude au créateur, témoigner au prochain, de si pauvre ou de si humble extraction fût-il, qu'elle ne le méprisait pas.
PROUST, Guermantes 2, 1921, p. 425.
Au fig. Infidèle à son extraction populaire la révolution sortie des journées de Juillet a répudié la gloire et courtisé la honte (CHATEAUBR., Mém., t. 4, 1848, p. 153).
Prononc. et Orth. :[]. Cf. é-1. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1. Fin XIIe s. estration « origine, naissance » (Naissance du Chevalier au cygne, éd. H. A. Todd, 31); 2. a) 1314 extraction « action de retirer » (H. DE MONDEVILLE, Chirurgie, éd. A. Bos, t. 1, § 626, p. 155); b) 1398 « obtention d'une substance par traitement d'une matière première » (Somme Me Gautier, ms. Bibl. Nat. fr. 1288, f° 17 r° ds DG); c) 1484 math. (N. CHUQUET, Le Triparty en la science des nombres, 37 ds QUEM. DDL t. 1), cf. 1520 extraction d'icelles [racines] (EST. DE LA ROCHE, Arismetique, f° 30 v° ds LITTRÉ). Formé sur le rad. du supin de extrahere (extraire) selon une forme lat. extractio attestée en b. lat. au sens de « action de retirer, d'enlever » (TLL s.v., 2061, 33 et sqq.). Fréq. abs. littér. :160. Bbg. CHAUTARD (É.). La Vie étrange de l'arg. Paris, 1931, p. 514. — QUEM. DDL t. 1. — Termes techn. Paris, 1972, p. 2, 135.

extraction [ɛkstʀaksjɔ̃] n. f.
ÉTYM. XVIe; estraction, v. 1360; estration, XIIe; dér. sav. du lat. extractus, p. p. de extrahere. → Extraire.
———
I
1 (V. 1560, Paré). Action d'extraire, de retirer (une chose) du lieu où elle se trouve enfouie ou enfoncée. || Extraction de sable, de pierres dans une carrière. || L'extraction d'un minerai, du pétrole. || L'extraction de la houille : abattage, roulage et montée. Borinage. || Extraction à ciel ouvert. || Installations, machines d'extraction. || Câbles d'extraction. || Puits d'extraction d'une mine.
1 Les mines de Rive-de-Gier dans le Lyonnais, sont en grande et pleine exploitation : il y a actuellement (…) plus de huit cents ouvriers occupés à l'extraction du charbon par vingt-deux puits qui communiquent aux galeries des différentes minières (…)
Buffon, Hist. des minéraux, Du charbon de terre.
2 L'extraction du charbon se divise en trois opérations fondamentales : abattage, transport souterrain (roulage) et montée (…)
Jean Romeuf, le Charbon, p. 56.
Par anal. || Extraction des racines d'un arbre.(XXe). Arm. || L'ouverture de la culasse automatique d'un canon entraîne l'extraction et l'éjection de la douille.
(V. 1314). Chir. Action de retirer de l'organisme un corps étranger, superflu ou nuisible. Ablation, arrachement, énucléation, évulsion, exérèse, extirpation. || Extraction d'un fragment d'os. || Extraction du cristallin. || Extraction d'une épine. || Extraction d'une balle.
tableau Lexique de la chirurgie.
Plus cour. Le fait d'extraire (une dent). Arrachage (fam.). || Extraction d'une molaire, d'une dent de sagesse. || Une extraction facile, pénible, douloureuse.
(V. 1560, Paré). || Extraction d'un prisonnier, action de l'extraire de sa cellule.
2 (V. 1398). Action de séparer (une substance du composé dont elle fait partie). || L'extraction d'une essence de certaines fleurs par tel procédé (les trois compl. sont rarement exprimés ensemble). || L'extraction du sucre de la betterave. || Extraction d'un parfum, d'une huile essentielle, d'une essence, par distillation.
3 Les procédés mis en œuvre pour l'extraction des essences odorantes sont très variés (…) On hache certaines fleurs ou feuilles; on broie les graines et les racines; certaines matières sont desséchées, d'autres hydratées. Les principaux procédés d'extraction couramment utilisés dans l'industrie des essences naturelles sont : la compression, l'entraînement à la vapeur d'eau ou la distillation sèche, l'enfleurage ou la macération, enfin, l'extraction par action de solvants volatils.
Jacques Le Magnen, Odeurs et Parfums, p. 109.
Chim. || Extraction d'un sel par l'analyse chimique, d'un gaz par la distillation. || Extraction de l'éthylène du gaz des cokeries. || Extraction par solvant dans la fabrication d'huiles industrielles.
tableau Vocabulaire de la chimie.
Électrochim. || Extraction électrolytique : procédé de récupération des métaux par électrolyse d'une solution.
3 (1520). Math. || Extraction de la racine carrée, de la racine cubique, son calcul.Extraction des entiers : recherche du nombre entier contenu dans un nombre fractionnaire.
4 (XXe). Techn. documentaire. Opération d'analyse documentaire qui consiste à extraire d'un texte les mots exprimant les concepts essentiels, sans leur faire subir de transformation, à la différence de l'indexation (cit. 2).
———
II (V. 1360). Vx ou loc. Origine d'où une personne tire sa naissance. Condition, descendance, lieu, lignage, naissance, origine, parage, race, souche. || Cacher son extraction. || La noblesse, l'ancienneté de son extraction. || Les hommes sont tous de la même extraction. Côte (d'Adam). — ☑ Mod. Être de haute, de basse extraction. || Un homme de basse extraction, d'origine populaire. || Personnage d'illustre extraction.
4 La Salle (…) qui, pour le petit-fils d'un vendeur de sabots dans la forêt de Senonches, avait fait une grande fortune (…) Un ancien bailli de la Ferté (…) nous en mit au fait pour l'extraction (…) il avait connu son grand-père, qui vendait des sabots en gros, après en avoir fait dans sa jeunesse. Il nous dit qu'étant devenu à son aise sur ses vieux jours, il avait acquis une petite terre (…) qui s'appelle la Salle.
Saint-Simon, Mémoires, t. IV, IV.
DÉR. Extractible.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Extraction — may refer to: *Extraction (dental), surgical removal of a tooth from the mouth *Extraction (fragrance), obtaining fragrant oils and compounds from odorous raw materials *Extraction (military), removal of someone from a hostile area to a secure… …   Wikipedia

  • extraction — Extraction. s. f. v. Operation de Chymie, par laquelle on tire les sels, les huiles, &c. des corps mixtes. L extraction des sels. cela se fait par extraction. Il signifie aussi dans l Arithmetique, l Operation par laquelle on tire les racines des …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Extraction — Ex*trac tion, n. [Cf. F. extraction.] 1. The act of extracting, or drawing out; as, the extraction of a tooth, of a bone or an arrow from the body, of a stump from earth, of a passage from a book, of an essence or tincture. [1913 Webster] 2.… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • extraction — UK US /ɪkˈstrækʃən/ noun [U] ► PRODUCTION, NATURAL RESOURCES the process of removing a substance from the ground or from another substance: »The local economy is overwhelmingly dependent on oil and gas extraction. »Hard rock mining refers to the… …   Financial and business terms

  • extraction — [n1] removal from whole; distillation abstraction, derivation, drawing, elicitation, eradication, evocation, evulsion, expression, extirpation, extrication, pulling, separation, taking out, uprooting, withdrawal, wrenching, wresting; concept 211… …   New thesaurus

  • extraction — [ek strak′shən, ikstrak′shən] n. [ME extraccioun < ML extractio] 1. the act or process of extracting; specif., the extracting of a tooth by a dentist 2. origin; lineage; descent [of Navajo extraction] 3. a thing extracted; extract …   English World dictionary

  • Extraction — (v. lat.), das Ausziehen. Extractionspresse, Realsche Presse …   Pierer's Universal-Lexikon

  • extraction — index birth (lineage), blood, bloodline, degree (kinship), derivation, descent (lineage) …   Law dictionary

  • extraction — early 15c., from O.Fr. estraction (12c.) or directly from M.L. extractionem (nom. extractio), noun of action from pp. stem of L. extrahere (see EXTRACT (Cf. extract) (v.)) …   Etymology dictionary

  • extraction — ► NOUN 1) the action of extracting. 2) the ethnic origin of someone s family …   English terms dictionary

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.